Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 15:09

HPIM0727.JPGLe forum social mondial En  Tunisie : l’événement.

Quelques années auparavant, il était impensable  d’organiser une messe aussi importante en Tunisie. Le régime du tyran Ben Ali ne tolérait aucune manifestation considérée comme subversive ou pouvant porter atteinte à sa majesté. L’idée même d’organiser le FS Maghrébin en Tunisie  n’avait pas effleuré les esprits. Le FS Tunisien se tenait discrètement dans les locaux de l’UGTT et loin des regards. Aujourd’hui et grâce à la révolution de la liberté et la dignité, la Tunisie a organisé et majestueusement le forum social mondial sous le thème de la dignité, un des slogans phares et un des objectifs de la révolution tunisienne.

A peu près 70 000 personnes  étaient présentes au campus universitaire Al Manar selon l’un des organisateurs du forum. 5000 organisations et associations (1730 organisations tunisiennes) de 128 pays avaient participé à ce forum. Une pléiade  d’activités (1060 activités)  portant sur des thèmes très divers était programmée. Les thèmes débattus au cours de ce forum touchent tous les aspects tels que l’égalité hommes/femmes, le développement durable, la souveraineté alimentaire, les relations dans le travail, la laïcité et l’islam, la syndicalisation, l’autodétermination des peuples, le néolibéralisme… l’immigration faisait partie de cette panoplie d’activités. Regroupés  en collectif dénommé FALDI, les associations qui œuvrent au sein de l’immigration en France étaient bien visibles avec deux stands et plusieurs ateliers. La FTCR avec un potentiel humain et matériel s’est distinguée dans ce forum. Plusieurs membres notamment Mohieddine Cherbib faisaient partie des organisateurs. Deux membres de l’ATNF étaient présents à cette fête planétaire.

HPIM0735.JPGLe forum social mondial constitue un événement majeur pour une Tunisie en phase

transitoire où l’incertitude conjuguée à l’inquiétude dominent tous les esprits.

Le FSM depuis sa création se présente comme un espace de rencontre, d’échange et de militantisme ; il est ouvert à tous les personnes éprises de justice, d’égalité et d’un vivre ensemble débarrassé des avatars du capitalisme sauvage. Les altermondialistes de tous bords se sont donnés rendez-vous en Tunisie pour exprimer leur rejet des politiques néolibérales qui  réifient l’Homme en une simple marchandise. Le FSM est salutaire parce qu’il demeure un moment d’expression et de résistance des forces vives venues des quatre coins du monde. Il est également un moment de réfutation de l’idéologie néolibérale  qui repose sur l’exploitation éhontée des richesses à l’échelle planétaire causant ainsi la paupérisation des régions entières dans le monde.

Le choix de la Tunisie pour la tenue de ce forum n’est pas un hasard. La Tunisie est à l’origine du processus révolutionnaire qui a enflammé le monde arabe et entrainé un mouvement d’indignation à travers le monde. La tenue du forum social mondial au pays du  « printemps arabe » dans son acception la plus noble constitue une véritable victoire pour les défenseurs de la démocratie sur le passé et également sur le présent. Le pouvoir aujourd’hui en place cherche par tous les moyens à museler la parole libre et à imposer son diktat. Les tunisiens et les tunisiennes n’avaient pas manqué ce rendez-vous planétaire pour mettre à nu toutes les questions qui secouent la société tunisienne à l’aune des islamistes au pouvoir. Ils avaient saisi l’occasion pour  en débattre avec le public présent (tunisien et étranger). Plusieurs thèmes étaient  proposés lors de ce forum  tels que l’égalité hommes/femmes, les libertés et la démocratie, la démocratie transitionnelle, la place de la religion dans le projet de la constitution, le développement régional, les diplômés chômeurs, les minorités, les harragas, l’immigration … ou manifester leur soutien aux causes justes et en l’occurrence la cause palestinienne. D’ailleurs, la clôture du forum coïncidait avec la journée de la terre en Palestine. Une grande manifestation a été organisée le 30 mars 2013 pour commémorer ce triste jour.

Par Hafedh AFFES

Partager cet article

Repost 0
Published by ATNF
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : associationdestunisiensdunorddelafrance
  • Contact

Bienvenue sur ATNF

france-tunisie2.pngATNF: créée en 1993, l'association des Tunisiens du Nord rassemble des personnes d'origine Tunisienne, vivant dans le Nord-Pas-de-Calais et revendiquant une citoyenneté d'ici et là-bas. La lutte contre les discriminations et le racisme dans la société Française fait partie des objectifs de l'association, mais aussi la défense et la promotion des droits de l'Homme, et notamment des droits des femmes en Tunisie.

ATNF afit au quotidien sur le territoire du Nord-Pas-de-Calais, en partenariat avec diverses associations, telles que la Ligue des Droits de l'Homme, pour faire valoir la citoyenneté des migrant(e)s d'origine tunisienne au sein des deux territoires.

ATNF vient de fêter l'anniversaire de la chute du régime de Ben Ali, évènement à l'occasion duquel l'association avait été amené à jouer un rôle de leader et de catalyseur des revendications sociales des tunisiens au sein du territoire Nord-Pas-de-Calais. C'est naturellement que les membres de l'association s'interrogent sur le renouveau politique et le modèle démocratique proposé désormais en Tunisie, car le choix des dirigeants et le changement de législation a nécessairement un impact sur les citoyens immigrés et vivant sur notre territoire. Le statut des femmes pose notamment question: le nouveau régime sera t-il porteur d'une évolution pour les droits de l'Homme, pour ceux des femmes d'une évolution pour les droits de l'Homme, pour ceux des femmes en particulier, pour l'égalité entre les sexes et les libertés individuelles ? Ces questions ont mené ATNF à porter au sein du territoire régional un projet de séminaire interrogeant ces problématiques d'actualité.

l'ATNF est membre de la Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR) au niveau national.

Recherche

Liens